Stéphane Raffalli

Maire de Ris-Orangis - Conseiller Départemental de l’Essonne - Vice-Président de Grand Paris Sud

Biographie

Il est Maire de Ris-Orangis, Vice-Président de Grand Paris Sud Seine-Essonne-Sénart et Conseiller départemental de l’Essonne.

Né à Ris-Orangis le 6 avril 1968, Stéphane Raffalli a grandi dans le quartier populaire de la « Rénovation ». Après des études à la faculté de droit de Paris et avoir prêté serment comme Avocat au barreau de Paris, il décide de s’investir en politique pour sa commune tout en exerçant son métier jusqu’à son élection comme Maire de Ris-Orangis.

 

En juin 1995, il entre au Conseil municipal aux côtés de Thierry Mandon, nouveau Maire. Il assumera plusieurs responsabilités, dont la présidence du centre culturel Robert-Desnos de 1995 à 2002.

 

Il est réélu en mars 2001, avec Thierry Mandon (Maire de Ris-Orangis de 1995 à 2012). Ce dernier lui confie la délégation de l’Urbanisme et du Développement économique, qu’il conservera dans le mandat suivant, après la réélection de Thierry Mandon dès le 1er tour en mars 2008.

 

Ainsi il conduit plusieurs dossiers importants pour Ris-Orangis : reconversion de la friche de l’ancienne clinique de l’Essonne, réhabilitation de la maison de retraite Dranem, la mise en place du nouveau Plan local d’urbanisme (PLU), rénovation du Plateau et de ses espaces et équipements publics (piscine René-Touzin, centre culturel Robert-Desnos, …), réalisation de l’éco-quartier des « Docks de Ris », récompensé par la Région Île-de-France et le Ministère du Logement et de l’Égalité des territoires, ainsi que la construction de la salle de concert du Plan 2 dédiée aux musiques actuelles.

En outre, Stéphane Raffalli intègre l’agglomération Evry Centre Essonne (6 communes – 115 000 habitants) aux côtés de Manuel Valls – Président, le 1er janvier 2004. Il est nommé Vice-Président en charge de l’Aménagement, puis, en mars 2008, Vice-Président en charge de l’Aménagement et de l’Habitat.

 

Il a pu mener à bien l’élaboration du plan intercommunal pour l’Habitat, l’aménagement du lac des « Docks de Ris » et piloter le dossier du Grand stade de la Fédération française de rugby, qui lui vaut le surnom de « Monsieur Grand Stade ». Ce projet d’Intérêt national n’aboutira pas malgré 5 ans de travail avec les équipes de Pierre Camou – Président de la FFR, et de Serge Blanco son Vice-Président, sur décision unilatérale de Bernard Laporte prise au lendemain de son élection comme nouveau Président en décembre 2016.

Le 16 septembre 2012, Stéphane Raffalli est élu Conseiller général de l’Essonne lors de l’élection cantonale partielle qui fait suite à la démission de Thierry Mandon pour non-cumul des mandats. Il remporte ce premier scrutin avec 72,38% des voix au second tour. Il est nommé dans la foulée Conseiller délégué en charge de la Culture par Jérôme Guedj – Président dudit département, et fait adopter la délibération cadre qui renforce les moyens d’action de l’Institution départementale en plaçant la Culture comme un vecteur essentiel de la résorption des inégalité éducatives et sociales.

 

Le 13 novembre 2012, il est élu Maire de Ris-Orangis par le Conseil municipal, et succède ainsi à Thierry Mandon Député, Porte parole du groupe SRC à l’Assemblée nationale, puis Secrétaire d’État chargé de la Réforme de l’État et de la simplification jusqu’en juin 2015 et Secrétaire d’État chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche jusqu’en juin 2017.

Stéphane Raffalli est réélu par les Rissois-es en mars 2014 Maire de Ris-Orangis et Vice-Président en charge de l’Aménagement, de l’Habitat et des grands projets de l’agglomération Evry Centre Essonne devenue Grand Paris Sud Seine-Essonne-Sénart au 1er janvier 2016 (24 communes – 340 000 habitants).

 

Il porte des projets structurants:

  • la réalisation d’un groupe scolaire Jacques-Derrida (9 maternelles et 9 élémentaires) ;
  • la construction d’une halle multisports ;
  • la création d’un foyer pour adultes handicapés ;
  • d’une maison de santé ;
  • l’ouverture d’un refuge pour chiens et chats ;
  • la construction d’une crèche de 40 berceaux ;
  • la création d’une résidence séniors ;
  • l’extension des jardins familiaux (250 nouvelles parcelles) ;
  • la restructuration du bas de ville (commerces, services publics, etc.) ;
  • l’agrandissement de la clinique Pasteur pôle d’excellence en cancérologie et oncologie ;
  • la redynamisation du pôle culturel du CAES ;
  • la réimplantation d’espaces d’agriculture urbaine ;
  • la coulée verte reliant les 250 hectares du bois de Saint-Eutrope à la forêt domaniale de Sénart ;
  • le réaménagement des berges de Seine ;
  • le plan de l’Habitat intercommunal ;
  • le schéma de  cohérence et d’organisation territoriale ;
  • l’Ékopolis sur l’ancien hippodrome de Ris-Orangis ;
  • la friche de l’ancienne usine LU DANONE ;
  • la rénovation du lycée professionnel Pierre-Mendès-France et son extension en lycée d’enseignement général ;
  • la modernisation de la ligne D du RER.

Il est réélu en mars 2015 Conseiller départemental sur le nouveau canton de Ris-Orangis (Ris-Orangis, Fleury-Mérogis, Bondoufle, Vert-le-Petit, Vert-le-Grand, Plessis-Pâté) avec 62% des suffrages face aux candidats du Front national.

Mandats politiques

Maire de Ris-Orangis
  • Le 13 Novembre 2012, Stephane Raffalli est élu Maire de Ris-Orangis.
    Il succède à Thierry Mandon.
  • Le 1er avril 2014, il est réélu pour un second mandat.
Conseiller Départemental de l’Essonne
Commissions
  • Membre de la Commission permanente
  • Membre des 1ère et 4ème commissions
Représentations

Titulaire (T) – Suppléant (S)

  • Conseil d’administration du Service départemental d’incendie et de secours (S)
  • Conseils d’administration des collèges publics – Bondoufle : Charles Péguy (T) – Ris-Orangis : Albert Camus (T), Jean Lurçat (T)
  • Conseil d’administration de l’association « Ecole de la deuxième chance en Essonne »
  • Section de la Commission régionale du patrimoine et des sites (T)
  • Commissions d’attribution des aides au maintien du Fonds de Solidarité pour le Logement de l’Essonne – Commission du Secteur Evry Centre-Essonne (S)
  • Conseil d’administration du Pact-Essonne o 4ème commission
  • Conseil d’administration du conseil d’architecture, de l’urbanisme et de l’environnement (CAUE)
  • Conseil d’administration de l’agence pour l’économie en Essonne
  • Conseil d’administration de « l’entente interdépartementale de lutte contre la rage » et autres zoonoses (S)
  • Comité syndical mixte d’études RN20 (T)
Vice-Président de Grand Paris Sud

Vice-Président de Grand Paris Sud depuis le 2 janvier 2016